Background

Actualité

Exposition temporaire jusqu'au 30 octobre 2016



Baudour s'exopose à Nimy


Background


Pourquoi avoir choisi d’exposer à Nimy les productions céramiques des usines de Baudour?
L’an dernier, le musée abritait une exposition prestigieuse de pièces créées à la faïencerie de Nimy, toutes façonnées par les mains expertes de nos aïeux.

Forts de ce savoir-faire, ils firent la renommée de cette entreprise d’art durant 160 ans.

Poursuivant cette volonté de permettre à chacun de découvrir les nombreuses entreprises qui pratiquèrent l’art délicat de la céramique et produisirent des objets d’usage courant ou de luxe, il était normal de rendre hommage à l’entité de Baudour, aujourd’hui partie du grand Saint-Ghislain.
Les nombreuses usines de céramiques qui fabriquèrent de la porcelaine, de la faïence ou des produits réfractaires démontrent la richesse d’un patrimoine exceptionnel à préserver.

Une trentaine de sociétés ont été répertoriées, certaines tombées complètement dans l’oubli, d’autres, hélas fermée à ce jour, dont les produits garnissent encore nos armoires ou décorent nos maisons.

L’aventure de la porcelaine, débutée à Baudour en 1842, s’y poursuit encore de nos jours même si son usage en a été fortement modifié.
Nous pouvons ainsi rendre hommage à tous ces créateurs, à tous ces passionnés, qui, pas à pas, années après années, ont écrit l’incroyable histoire de la céramique.

Le musée de Nimy offre un espace suffisant pour exposer, outre ses collections habituelles de céramiques produites par des entreprises de Mons et de la région, du Nord de la France et de la région Pas de Calais, près de 600 pièces sorties des diverses manufactures de Baudour et de Tertre, allant du cendrier à une statue de près de 2 mètres de haut, de la brique réfractaire à des pièces finement décorées ou créées par de grands artistes de réputation mondiale, pouvant rivaliser sans rougir, avec la production des autres pays.

Au fil des siècles le sous-sol du Borinage, et donc de l’entité de Saint-Ghislain a été exploité – non seulement pour son charbon - mais aussi à la recherche de terres propres au bon fonctionnement des usines de céramiques installées sur son territoire. En 1806 Albert Couture demandait déjà à Son altesse le Prince de Ligne l’autorisation d’extraire de la terre rouge, dite ‘balusse’ trouvée par Antoine Logeot à Baudour.

Le Hainaut possédait au XIXème siècle, le plus grand nombre de sièges d’exploitation du sous-sol et d’industries dans le domaine de la céramique. Baudour n’a pas échappé à cette règle et peut s’enorgueillir d’avoir été le siège de nombreuses sociétés qui fabriquèrent de la porcelaine, de la faïence ou des produits de la céramique industrielle nécessaires aux autres industries situées dans la région, en Belgique et même dans le monde entier. Qui ne connaît pas la porcelaine de Baudour ? Créée en 1842 par François Declercq, continuée par la famille De Fuisseaux, cette entreprise changera plusieurs fois de noms mais restera connue sous le vocable CERABEL. On y a produit de la fine porcelaine de table, des statuettes et d’autres objets, dont les plus connus sont les isolateurs que la société NGK continua de fabriquer jusqu’en 2006. Aujourd’hui encore, la société NGK Ceramics Europe produit sur le sol de Baudour des convertisseurs catalytiques pour voitures. 174 ans que l’on travaille la porcelaine à Baudour.

D’autres entreprises coexistèrent, comme les usines Pêtre (production de produits réfractaires et de porcelaines), les établissements Dubois, Delor, Collard, …. (production d’objets en faïence), Escoyez, Gérard, Amand, … (production d’objets réfractaires)

Une visite de cette exposition prestigieuse et unique à ce jour vous permettra d’admirer des pièces jamais exposées auparavant et que vous n’aurez plus l’occasion de voir par la suite.

Invitation à tous. Des visites peuvent être organisées en dehors des heures habituelles d’ouverture du musée.

Voor de Nederlansetalige bezoekers, er is een gids in het Nederlands beschikbaar.
A guide in English is available to visit the museum.

Au plaisir de vous y rencontrer.






Haut
Background
Background   Rue Mouzin, 7020 Nimy (Mons)

Background   +32 (0)479/358 917

Background  postmaster@vieuxnimy.be

Background +postmaster@ddsds.com
Background   Ouvert de 14 à 18 heures, tous les samedis et dimanches, d'avril à octobre.

Sur demande le troisième vendredi de chaque mois.

 Mons

 Mons